AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'arrivée de Madoka.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Madoka Akimino


avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 27/02/2008
Localisation : Cachée dans son placard avec ses poupées vaudou.
Qui suis-je ? Qui cherché-je ?
.rpgzone .rpghidden {visibilty: hidden; display: none;}.rpgzone:hover .rpghidden {visibilty: visible; display: block; position: absolute; width: auto!important;}.rpgcontent { position: relative; top: -150px; max-width: 250px; }.rpgbutton { url image= ('http://img140.imageshack.us/img140/8810/texthn.png')}.rpgcontent { url image= ('http://img140.imageshack.us/img140/8810/texthn.png')}

MessageSujet: L'arrivée de Madoka.   Mer 5 Mar - 15:55

C’était sur ces énormes dalles de pierres qu’elle avait laissé son sac, et pieds nus elle s’était prise à se diriger vers un saule. Elle avait choisis le plus grand, imposant contre son ombre, il semblait être le gardien des lieux entourant. L’herbe avait jauni sous les coups ardents du soleil, et les saules gorgés de lumière, trouvaient un malin plaisir à verdir leurs feuilles jusqu'à plus soif. C’était un paradis solitaire, une extase langoureuse que seule la simple pensée de s’oublier dans cet enfer vert pouvait émaner nombres de pensées tendres.

Au pied de l’arbre, se trouvait un tas de cigarettes consumées. Ces cigarettes semblaient avoir été le remède contre l’angoisse de quelqu’un qui revoyait en boucle les échecs de sa vie, quelqu’un qui crevait d’envie de se perdre dans la douce fumée. Un solitaire surement, un solitaire qui préférait ressentir encore et encore des brûlures aux poumons que de faire face à tout le reste. D’un regard neutre, Madoka resta debout devant l’arbre, caressant du bout des doigts l’écorce arrachée par endroit ; elle resta un moment à fixer les mégots dans l’herbe avant d’entrouvrir les lèvres pour dire quelque chose. Mais rien n’en sortit, ses doigts se crispèrent sur la dure carapace de l’hêtre.
Oui, cette allée de saules était vraiment un endroit idéal… Pour se laisser mourir…

Quelques minutes s’écoulèrent, et c’est dans un silence mortel que Madoka retourna chercher ses affaires et continua son bout de chemin vers la grande bâtisse qui se trouvait devant elle.

Et derrière ses pas, on entendait le vent pleurer au désespoir.



[-> Préau]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

L'arrivée de Madoka.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume No Ryou :: L'entrée extérieure :: L'allée des Saules-
Sauter vers: